Refusons deux nouvelles autorisations de pesticides « tueurs d’abeilles »

signataires exigent le rejet de l'autorisation de deux nouveaux insecticides tueurs d'abeilles


10 685

Monsieur le président de l’ANSES,

La veille du pont du 15 août, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation et de l’Environnement (ANSES) a lancé une consultation « publique » en vue d’autoriser la mise sur le marché de deux insecticides, le Gaucho350 et le Gaucho Néo se terminant le 05 septembre à minuit.

Le délai (à peine 15 jours ouvrables) et la période choisis (en plein cœur de l’été) sont inacceptables et rendent cette consultation plus que discutable. Par-delà la forme qu’a prise cette consultation, je vous demande de bien vouloir rejeter l’autorisation de mise sur la marché de ces deux insecticides, dont la substance active, l’imidaclopride, vient d’être mise en cause par l’INRA.

L’effondrement des colonies d’abeilles est un indicateur de l’état de la biodiversité en général et des pollinisateurs en particulier. L’impact des insecticides néonicotinoïdes est tel que les parlementaires ont adopté des mesures interdisant ce type d’insecticides en 2018; loi publiée au journal officiel le 08 août, soit 4 jours avant le lancement de votre consultation !

En tout cohérence, je vous demande de rejeter les deux demandes de mise sur la marché des insecticides Gaucho350 et Gaucho Néo déposées par la multinationale Bayer CropScience.

Comptant sur votre écoute, je vous prie d’agréer, Monsieur le président, l’expression de mes sentiments distingués.

URGENT // Empêchons l’autorisation de deux nouveaux insecticides tueurs d’abeilles !

Au cœur du mois d’août, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation et de l’Environnement (ANSES) a lancé une consultation « publique »* en vue d’autoriser deux insecticides « tueurs d’abeilles ». Bien que l’ANSES les nomme pudiquement « préparations phytopharmaceutiques », cette mention ne fait guère illusion.

De nombreuses études démontrent l’effet toxique des insecticides néonicotinoïdes sur les colonies d’abeilles. Chaque année, 300 000 colonies disparaissent en France. Encore tout dernièrement, l’INRA a mis en évidence l’impact fatal de l’imidaclopride sur la reine. Or, c’est justement l’imidaclopride qui est utilisé dans les insecticides néonicotinoïdes que l’ANSES veut autoriser.

Or, l’ANSES ne peut ignorer que la loi pour la reconquête de la Biodiversité a été validée par le Conseil constitutionnel le 04 août, et publiée au Journal Officiel le 08 août 2016. Cette loi interdit dès 2018 l’utilisation des insecticides…

Pourtant et sans perdre de temps, l’ANSES a mis en ligne une consultation le vendredi 12 août (veille du pont du 15 août !) en vue d’autoriser l’utilisation de deux insecticides ! Cette consultation se termine le 05 septembre à minuit !!!

Grâce à la vigilance de l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), cette consultation estivale (que certains n’hésitent pas à assimiler à une opération quasi clandestine !) est connue de toutes et tous.

Vous avez donc trois jours pour interpeller l’ANSES et exiger le rejet de cette tentative d’autorisation du Gaucho350 et du Gaucho Néo, insecticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles.

* https://www.anses.fr/fr/content/consultation-publique-sur-les-projets-de-d%C3%A9cisions-d%E2%80%99autorisations-de-mise-sur-le-march%C3%A9-des

10 685

En participant à cette mobilisation en ligne, vous avez conscience que votre courriel est transmis à l'Agence Nationale de Sécurité des Aliments et de l'Environnement et que vous recevrez ponctuellement les bilans de cette action ainsi que d’autres actions similaires en provenance de l’association Agir pour l’Environnement via son Courriel’Action. Désabonnement possible dans chaque courriel envoyé ou sur simple demande.

Un site à l’initiative
d’Agir pour l’Environnement

Agir pour l’Environnement est une association nationale de mobilisation citoyenne en faveur de l’environnement. Le but de l’association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d’associations et de citoyens le plus large possible.

SOUTENEZ CETTE INITIATIVE

et recevez cette contrepartie de bienvenue :

Pour tout don ponctuel ≥ à 60€ (soit 20€ après réduction d’impôt) ou don mensuel ≥ à 10€, recevez :

✔️ + UN REÇU FISCAL
✔️ + LE LIVRE « LE MEILLEUR DES E-MONDES – RÉSISTER A LA 5G ET A SES CONSÉQUENCES »
✔️ + UN AUTOCOLLANT « STOP 5G »

DONNER MAINTENANT